Maaloula : Trésor d’Orient

Image

“Maaloula, cité de la culture et de l’histoire vous souhaite la bienvenue”, annonce un panneau à l’entrée de la plus célèbre localité chrétienne de Syrie. Mais que se passe-t-il à l’intérieur? La fumée de l’encens brulé dans les monastères se mélange à la fumée des bombardements, les chants religieux sont troublés par les voix agoniques des mourants et des blessés, le village de paix et de piété devient un village de guerre et de violence. Maaloula, village en agonie, est depuis les premiers siècles l’emblème du christianisme oriental.

Ce célèbre village chrétien de Syrie est hautement symbolique : il est l’un des rares lieux au monde où est encore pratiquée l’araméen, langue de Jésus-Christ. D’ailleurs, le nom de la ville vient de « Maala » qui veut dire entrée dans la langue araméenne. Maaloula est un village montagneux de Syrie situé au Nord-est de Damas. En été, il est majoritairement chrétien avec 4500 personnes, dont 3000 venus de Damas et de l’étranger. En hiver, les musulmans, à majorité sunnites, sont les plus nombreux avec plus de 2000 personnes. La majorité des chrétiens de Maaloula appartiennent à l’Église Grecque-Catholique Melkite. Le village doit sa renommée à ses refuges troglodytiques datant des premiers siècles du christianisme et à ses monastères en ruine. Selon la croyance populaire chrétienne, une jeune fille nommée Takla, disciple de Saint Paul, est arrivée à Maaloula en fuyant ses parents païens et les soldats qui la poursuivaient. Arrivée devant la haute montagne de Maaloula qui bloquait son passage, elle a demandé l’aide de Dieu qui lui a répondu en ouvrant la montagne devant ses yeux. Ainsi, Takla a été sauvé et a disparu dans la falaise qui s’est formée. De nos jours, la montagne abrite le monastère grec-orthodoxe de Mar Takla. De même, réside dans ce village un monastère antique construit au IVème siècle, dédié à Mar Sarkis et Bacchus, qui renferme le plus ancien autel chrétien datant de l’an 316 et des icônes datant du Xème siècle. Ce monastère est le premier temple païen qui s’est transformé en église suite à l’édit de Milan en l’an 313 et est devenu un site de pèlerinage pour les chrétiens et les musulmans. Le village célèbre avec ferveur et solennité la fête de l’Exaltation de la Sainte Croix chaque 14 septembre : les villageois allument de grands feux sur les collines et de grands diners sont prévus après les cérémonies religieuses. Mais, le 14 septembre 2013 a été un jour exceptionnel : le village supposé en ferveur était un village fantôme.

Maaloula, épargnée par les attaques jusqu’à l’été 2013, est tombée aux mains des rebelles islamistes du Front Al-Nosra le 7 septembre 2013. Les combats avaient commencé par une attaque-suicide attribuée au Front Al-Nosra, contre une position de l’armée à l’une des entrées du village. Des chrétiens ont été pris en otage par des « djihadistes », d’autres ont été menacé par les rebelles d’Al-Nosra et forcé à abjurer leur foi et se convertir à l’Islam. L’armée syrienne a lancé une opération afin de reprendre la ville et le 15 septembre 2013, elle a déclaré avoir sécurisée Maaloula et ses alentours après une bataille difficile, du fait qu’elle s’abstenait de bombarder autant que possible pour conserver les trésors historiques que recèle le village.

La position sur la question syrienne devient de plus en plus épineuse. Certains refusent l’exploitation des événements de Maaloula au service du régime d’Assad. D’autres pensent que Assad est le protecteur des minorités et appellent à condamner les attaques commises à Maaloula. La suite logique de l’Histoire en sera le seul juge.

 Yara Souaid 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s